À propos

Jamais à ce jour dans toute l’histoire de l’humanité, autant d’individus comme toi et moi n’ont eu accès à autant de connaissance, d’outils et de temps libre.

C’est bien simple : si tu as de quoi manger, un endroit ou dormir et du temps pour regarder des vidéos sur Youtube, tu fais parti, tout comme moi, des personnes les plus privilégiées et les plus puissantes au monde.

Et que faisons nous de ce pouvoir incroyable ?

Nous les gaspillons dans nos addictions : les réseaux sociaux, internet en général, la malbouffe, le shopping, les séries télés, les sorties alcoolisées, les jeux vidéos… j’en oublie…

Un véritable gâchis !

Bien souvent nous savons très bien ce que nous devrions faire pour mener une vie plus riche et positive… mais nous n’arrivons pas à nous y tenir durablement.

Et je suis dans le même cas que toi. Je suis très loin d’utiliser tout mon potentiel, et j’en suis frustré.

Si toi aussi tu ressens cette frustration, ce besoin de dépasser tes limites, de devenir plus libre, plus conscient et plus vivant, alors je t’invite sur mon chemin : le Raccourci Minimaliste.

Il consiste à éliminer les obstacles, extérieurs et intérieurs, que nous avons nous-même accepté dans notre vie et à provoquer un impact plus positif sur notre environnement.

Pour y arriver, je te propose de mettre en pratique et de cultiver :

Donc si toi aussi tu veux profiter plus pleinement de la vie, arriver enfin à mettre en place les changements nécessaires pour cela je t’invite à suivre ce que j’ai à partager avec toi en :

  1. t’inscrivant sans engagement à mes Lettres Privées (la meilleure façon de rester en contact avec moi)
  2. en me suivant sur ma page Facebook
  3. et sur ma chaîne YouTube

Si tu veux en savoir encore plus sur moi tu peux aller sur ma page personnelle qui rassemble tout ce que je fais (ou presque) :

> www.damiencasoni.com

Je te remercie pour ton attention et dis-moi en commentaires quel est TON obstacle principal sur TON raccourci minimaliste ?

13 Comments

  1. Bravo Damien ! Vu la motivation qui se lit dans tes mots, tu devrais y arriver facilement. Et puis à force d’insister, ça finit toujours par payer. 😉

  2. Salut Damien,

    Je suis tombee sur ton blog en surfant sur le site couchsurfing.
    J’ai lu les 2 premiers articles, et c’est exactement ce que je pense en ce moment!
    Je vis actuellement en Californie et depuis quelques semaines, a force de regarder des documentaires et de me renseigner sur pas mal de choses, j’ouvre de plus en plus les yeux, et je suis de plus en plus degoutee par ce qui m’entoure. Il faut qu’a la base je n’avais pas vraiment cette fibre consommatrice a outrance. Mais maintenant cela s’amplifie.
    Je n’ai jamais ete dans la merde comme toi tu l’as ete.

    Pourquoi? question de caractere, d’education, d’experience?

    Quand j’etais gamine, mes parents s’etaient surendettes avec l’achat de leur maison. Je m’etais juree de ne jamais me mettre dans une merde comme ca, et de ne jamais contracter de credits. Je suis anti-credit… donc au final anti-americaine car leur systeme fonctionne essentiellement la-dessus (mais je ne me suis pas convertie).
    Quand j’etais etudiante, mes parents avaient donc peu de ressources pour m’aider a poursuivre mes etudes. Je vivais avec une bourse de 1500F a l’epoque. Pas enorme, et pourtant fallait faire avec. J’ai appris a vivre avec peu par obligation. Paye ma chambre, ma bouffe, quelques petits a cote. Alors c’est sur que comme cela on apprend. Et bien figure toi, que meme en ayant peu, j’ai reussi a mettre le surplus de chaque mois (peut etre 100 ou 200F) et me payer le permis de conduire.
    Et au fil du temps, j’ai gagne un peu plus, et j’ai toujours reussi a faire des economies meme en gagnant le smic au depart. Puis je suis devenue professeur des ecoles. Un emploi « sur ». J’avais besoin de cela, la securite, pour me sentir tranquille. Meme en gagnant mieux ma vie, je n’ai jamais eu la fievre acheteuse, je suis toujours restee raisonnable, en me faisant plaisir de temps en temps. Les seuls credits que j’ai fait ont ete 2 fois pour une voiture et 1 pour un appartement. J’ai revendu celui-ci 5 ans apres achat. Pas que c’etait prevu, mais parce que subitement une opportunite d’emploi dans une ecole en Californie s’est offerte a moi. J’avais 2 mois pour me preparer et partir, et, je me suis retrouvee dans le fait qu’il fallait que je vende. J’ai fait une petite plus value, et j’ai jamais eu autant d’argent sur mon compte de toute ma vie. Eh bien, je l’ai mis de cote. Il a servi a aider ma soeur quand elle en a eu besoin, par exemple. C’est impossible pour moi de tout depenser comme ca d’un coup.
    Et puis, c’est la qu’on voit que cela a son utilite, car je suis en pleine reflexion en ce moment. Je pense que je vais partir des Etats-Unis. Je n’arrive plus a supporter ce pays et je pense a peut etre prendre une annee sabbatique. C’est la que mes economies servent… 🙂

    Encore rien de decide pour le moment. Merde, je suis en train de raconter ma vie la! LOL

    En tout cas tout ca pour dire, que meme si tu as du passer par des phases critiques d’endettement, c’est bien maintenant de te rendre compte de tout ca et de faire en sorte de changer. Je te soutiens a 100% et je lirai les autres articles pour savoir ce qu’il en est.

    1. @Stéphanie : Le moins qu’on puisse dire c’est que tu es un modèle de sagesse financière ! 🙂
      Il n’y a aucun souci à raconter sa vie comme tu dis, bien au contraire, ce blog est un espace d’échange et ton témoignage me fait chaud au coeur car il montre que des actions intelligentes et persévérantes apportent toujours un résultat positif.
      Merci beaucoup donc pour ton commentaire ! 😀
      Si tu peux te le permettre je te souhaite de passer une très agréable année sabbatique ! Tu as une idée d’ou tu veux aller ? Voyager peut-être ? 😉

      1. Je ne suis pas sure encore de vouloir prendre une annee sabbatique… je me donne un temps de reflexion.
        Une idee ou je veux aller? En fait je connais quelqu’un a Noumea… c’est donc pour ca que j’ai atteri sur ton profil sur le site couchsurfing 😉

        1. @Stéphanie : profite avant qu’on arrive en saison fraiche ! J’ai passé l’après midi à 35° sous un ciel bleu pur dans une piscine. Ca sera plus difficile en juin-juillet. 😉

          1. Je ne viendrai pas avant fin aout, debut septembre. C’est bon, c’est decide, je viens! Je termine mon annee scolaire, puis je vais en vacances en France en juillet. Je reviendrai a L.A. debut aout. Je finirai de vider mon appartement, et la preparation de mon depart et voila. Je vais m’installer chez mon ami, dans sa maison a Dumbea.
            Ensuite, qui vivra verra. Peut etre que je trouverai un poste la-bas par la suite mais je veux me donner le temps. 🙂
            Alors peut etre a un de ces jours a Noumea! 😉

            1. Dumbéa c’est chouette, en retrait de la ville c’est plus calme.
              Au plaisir de discuter pour de vrai autour d’un thé à l’avenir ! 🙂

            2. Oui, je te contacterai quand je serai la… mais par contre j’aime pas le the… 😀

  3. Bravo pour cette présentation claire et concise ; j’adore de plus en plus la simplicité et la clarté en espérant moi-même y parvenir de plus en plus.. l’expérimentation sert à cela et à chacun de comprendre et accepter ce qu’il est, ce qu’il vit..
    bonne continuation (je prends peu le temps d’aller sur internet car je profite de la vie aussi à l’extérieur de ma boite avec enfants, amour et amis et une grande période de silence en soi parfois apporte beaucoup
    bises à toi que je trouve fort sympatique
    sophie

Comments are closed.