6 problèmes agaçants quand on blog sur Youtube et mes solutions pour le moment

Résumé : Il ne me semble pas judicieux de n’utiliser QUE Youtube pour vlogger. Voici pourquoi :

Ce n’est pas mon média préféré, mais la vidéo est devenue incontournable quand on veut partager un message. Et j’aime autant parler en public qu’écrire, alors pourquoi m’en priver ?

Ceci dit, le blogging vidéo (aussi nommé vlogging) me pose 6 gros soucis que je désire présenter ici pour solliciter vos remarques, solutions et outils qui pourrait m’aider à simplifier tout ça.

Mes 6 problèmes :

1. Contenu mal référencé

Seuls les tags keywords et la description (me semble-t’il) peuvent être référencés sur Youtube.
C’est la galère avec les playlists… Difficulté de gérer différentes rubriques comme sur un blog.
Ce fratras rend difficile la recherche précise d’informations. 🔍

Solutions ?

  • Ne pas compter que sur Youtube, continuer à utiliser un blog (pour rubriques, tags, etc).
  • Toujours rédiger une description riche sur Youtube, cette même description sera « l’article » sur le blog.

2. Contenu non scannable

Les gens ne lisent pas sur le web, ils scannent. Ils accrochent les mots mis en exergue et décident d’approfondir ou non.

Il n’est pas encore possible de scanner une vidéo de la sorte.

Les sites porno ont toujours été leaders en technologie web. Aujourd’hui ils affichent les moments clés de la vidéo lorsqu’on survole la vignette (Bing.com Vidéos search le fait aussi), et aussi sur la barre de défilement qui indique les moments clés par des marqueurs colorés annotés selon les… ahem… positions sexuelles ou autres… (faites pas genre vous saviez pas hein 😇)
Sur une vidéo plus informative que spectaculaire (dans le sens littéral du terme) comme celle-ci, comment faire pour la baliser et la rendre scannable ?

Solutions ?

  • Adapter mon principe de blogging textuel à la vidéo : commencer par la conclusion en affichant le sommaire/résumé/conclusion directement sur la vignette
    • Le titre est une question/problème
    • La vignette affiche déjà la réponse/sommaire/résumé

Cette forme d’anti-clickbait générerait moins de vues, mais attirerait des spectateurs de meilleure qualité.

  • Systématiquement résumer les éléments-clés de la vidéo en description avec des marqueurs de temps, pour permettre de jumper sur les moments qui intéressent vraiment le spectateur. C’est chiant à faire, et c’est pas possible (il me semble) de le faire dans un article de blog sans que ces marqueurs de temps n’ouvrent une autre page (à tester !).

3. L’interface de merde de Youtube

Il faut cliquer sur « plus » pour afficher toute la description. 😠
Si on scroll pour lire la description ou les commentaires on ne voit plus la vidéo ! Elle n’est pas fixed, on ne peut donc pas lire et visionner en même temps, ce qui empêche la communication multi/trans-média.

Solutions ?

  • Utiliser un plugin comme Sticky video for WordPress (actuellement activé normalement). Evidemment, ça ne marche une fois encore que si on arrive à sortir le spectateur de Youtube pour l’emmener sur le blog, ce qui me parait être peu évident.
  • Incruster plus de texte (motion design) sur la vidéo elle-même. Implique de passer plus  de temps sur l’édition vidéo (problème n°5).

4. Youtube ne pense qu’à lui-même

Ses règles et outils peuvent changer, comme les annotations qui ont disparues.
Beaucoup de décisions successives qui agacent les créateurs de contenu.

Solutions ?

5. L’édition vidéo

#truestory de la vidéo de ce post… :'(

J’adore écrire et mettre en forme du texte. L’utilisation massive du clavier, le balisage (Markdown), super rapide, sentiment de sculpter un poème vertical (de haut en bas).
L’édition vidéo en revanche est horizontale (de gauche à droite), lourde, coupe-colle à la souris, maladroit et grossier.
J’utilise Adobe Première, mais c’est trop, je n’ai pas besoin d’une telle usine à gaz.
Je veux juste faire du découpage et un peu d’incrustation texte (problème n°3) et images pour créer de la surprise, user de meta-cognition.

Solutions ?

  • Trouver un outil de montage vidéo qui soit à Adobe Première ce que Paint (ou Pablo ou Canva, pour les connaisseurs) est à Photoshop. J’ai néanmoins besoin de pouvoir caler plusieurs pistes en parallèle, pour avoir le son de l’une même si son image n’est pas visible.
    Un Googling rapide et me voici une liste d’apps Android à essayer :

    • Adobe Premiere Clip : vraiment pas précis au niveau de la découpe ! Mais on peut uploader directement sur Youtube avec ! Et c’est gratuit !
    • WeVideo : mon préféré pour l’instant, avec édition verticale. 4,29 €
    • FilmoraGo : à planté ! Mais semble pas trop mal.
    • Ou sinon je peux aussi utiliser directement l’éditeur YouTube non ?!
    • Des suggestions de votre part ?
    • PS : après avoir vu un tuto j’ai capté que Windows Movie Maker pourrait très bien me convenir en fait, c’est avec lui que j’ai « édité » la vidéo de ce post…
  • Solution de facilité : ne rien éditer, faire du spontané. Après tout c’est un format que j’apprécie personnellement, à la Elliott Hulse.

6. Trop de canaux de communication

J’upload une vidéo sur Youtube, ok.

Je créé ensuite un article sur WordPress pour intégrer ma vidéo dans un environnement plus convivial et simple (solution du moment par rapport aux problèmes ci-dessus).

Seulement, j’ai maintenant à gérer non pas deux flux de commentaires en simultanés, mais cinq ! Car j’ai aussi posté ma vidéo sur ma newsletter, Facebook et Twitter.

Et je ne parle même pas d’Instagram et de Snapchat

La ga-lè-re. 😱

Solutions ?

  • Fermer les commentaires sur Youtube et/ou sur le blog. Grave erreur, car c’est se priver d’un « juice » SEO efficace aussi bien sur mon site web que sur le référencement Youtube !
  • Trouver un moyen de réunir avec les commentaires du blog ceux de Facebook (ça c’est facile) mais aussi ceux de Youtube (je n’ai trouvé que des plugins dépréciés pour ça ! 🙁 )
  • Trouver un outil genre Hootsuite (mais gratuit ça serait bien) qui permet de gérer plusieurs réseaux sociaux (dont son blog WordPress auto-hébergé).

Questions :

  • Que pensez-vous de ces problèmes ?
  • En avez-vous trouvé d’autres ?
  • Quelles sont les solutions que VOUS me recommanderiez ? (Répondez ou ça vous chante, à moi de gérer pour l’instant…)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

3 Comments

  1. Bonjour,

    Pour réaliser des petites vidéos pour un défi avec des amis, j’ai utilisé Videopad. Très simple à utiliser, on peut mixer plusieurs pistes vidéos et audio, faire des vidéos sur fond vert et remplacer le fond vert par une plage idyllique, ajouter des incrustations sur la vidéo avec des images avec un fond transparent. Bref, j’ai trouvé ça facile, un cran au dessus par rapport à windows movie maker, mais quand même moins usine à gaz que Première. On peut exporter en plein de formats aussi, et directement dans les formats optimisés YouTube et autres.

    Si ça peut t’aider !

    Mel

    1. Testé et adopté, je viens de faire une vidéo sur Videopad (pour mon activité de représentant en compléments alimentaires).
      Il est très bien ce logiciel ! Seul bémol, ses options pour traiter le son sont TRES limitées… pas possible de réduire le bruit blanc. :/
      Mais bon, c’est top pour commencer. MERCI ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *